Pérou

Bonton retour filières

LE CACAO D’AMAZONIE

Vallee-ucayali-cacao-bio-equitable-kaoka

Les filières de cacao en Équateur, à São Tomé et en République Dominicaine sont bien organisées. L’oeil bienveillant de KAOKA demeure mais le roi du chocolat ressent une nouvelle envie d’aventure. Il est temps de reprendre son sac et de partir en quête d’une autre contrée sauvage, terre de ce fruit précieux qui est le cacao. Son voyage l’a finalement mené jusqu’au fin fond de la forêt amazonienne, dans la région de Ucayali, au Pérou.

Cette zone était il y a encore quelques années contrôlée par le Sentier lumineux et donc tristement liée au narcotrafic. Libérés de cette emprise, les producteurs se sont tournés progressivement vers d’autres cultures dont le cacao.

Arrivé dans un contexte économique et politique complexe, KAOKA prend le temps d’organiser trois missions d’exploration avant de démarrer le programme.

Nous avons même fait appel à l’expertise de Rosa Perez, notre cacaologue équatorienne qui s’est rendue au Pérou. Ses savantes papilles nous ont confirmé la qualité aromatique du cacao péruvien.

Séduit, c’est le début d’une nouvelle aventure pour KAOKA !

Rosa-cacaologue-validation-qualite-feves-perou-kaoka

La Coopérative Colpa de Loros

Cooperative-cola-de-loros

KAOKA s’est engagé dans un partenariat à long-terme avec la Coopérative Colpa de Loros qui regroupe 3 groupements de producteurs: Virgen del Carmen, Nolberth et San Alejandro soit près de 252 familles de producteurs.

Leurs plantations respectent les principes de l’agroforesterie, c’est-à-dire que les cacaoyers côtoient de nombreux autres arbres fruitiers (orangers, avocatiers, papayers, bananiers…). Ces cultures vivières apportent aux producteurs des revenus complémentaires en période de basse saison du cacao.

Ici, nul besoin de rénover les plantations de cacao comme c’est le cas en Équateur et à São Tomé. Les plantations sont jeunes et productives. KAOKA peut donc se concentrer, en partenariat avec les producteurs, sur le développement et la multiplication des variétés de cacao sélectionnées pour leur qualité aromatique.

Cacaoyer-bio-equitable-perou-kaoka
Formation qualite rosa producteurs perou

Lors de son séjour au Pérou, Rosa Perez a également pris le temps de former les producteurs à la transformation du cacao et au contrôle qualité. Curieux, ces derniers étaient très attentifs aux précieux conseils de Rosa.

concstruction sechoir solaire cacao perou

Un travail collectif

Les producteurs du groupement Virgen del Carmen se sont regroupés et organisés pour construire leur centre de traitement du cacao, avec le soutien de KAOKA.

En mai 2016, ils ont recruté leur propre équipe technique qui sera en charge de la bonne fermentation et du bon séchage du cacao.

UNODC-united-nations-office-on-drugs-and-crime

Un soutien international

Ce programme a été possible grâce au soutien de l’UNODC (Organisation des Nations Unis contre la Drogue et la Corruption) et des fonds du Ministère Allemand de la Coopération et du Développement, qui s’est traduit par un accompagnement technique sur le terrain et un appui dans le financement des infrastructures.

exportation ccao bio equitable perou

Une première exportation

La première exportation des fèves de cacao a eu lieu en septembre 2015. L’évènement a été très appuyé par la presse locale.

Les fèves de cacao issues du Pérou vont être dans un premier temps utilisées dans la fabrication du beurre et de la poudre. Et pour la suite, une tablette pure origine Pérou devrait certainement voir le jour.

Bonton retour filières

  • bio-equitable
  • logo-bio
© Kaoka 2013
Conception - réalisation : Agence Nature / Brunet Prod